Découverte de la forêt inondée de Tra Su

La forêt de Tra Su se situe dans la province d’An Giang au sud du Vietnam. Il s’agit d’une forêt de « cajeputiers ». Le cajeput est un arbre des Indes dont on tire une essence huileuse utilisée autrefois en pharmacie. Pas encore connue du tourisme de masse, c’est le lieu idéal pour une visite enchanteresse en sampan.

Découverte de la forêt inondée de Tra Su

 

Embarquez donc en premier lieu pour une balade au milieu d’un étang de lotus. C’est le moment pour se reposer et sortir l’appareil photo. La couleur verte, omniprésente, et les fleurs de lotus roses vous assurent de jolies photos. Profitez-en également pour déguster des graines de lotus le long de cette promenade.

 

Découverte de la forêt inondée de Tra Su Découverte de la forêt inondée de Tra Su

 

Embarquez ensuite dans une autre barque pour une croisière dans la forêt de cajeputiers, un lieu enchanteur. Naviguez dans de petit chemin recouvert de plantes, à croire qu’on pourrait marcher sur l’eau. Ce lieu est également un sanctuaire pour les oiseaux, vous pourriez y observer une grande variété d’espèce mais également les entendre chanter.  La forêt s’etend sur environ 850 hectares. Elle abrite 70 espèces d’oiseaux ainsi que 140 plantes. La meilleure saison pour visiter ce site se situe entre août et octobre (calendrier lunaire), le niveau de l’eau étant plus élevé avec la saison des pluies. Tous ces éléments vous promettent une atmosphère apaisante et une balade impressionnante.

 

Découverte de la forêt inondée de Tra Su

 

A la fin de la visite, découvrez un mirador haut d’envions 30 mètres qui vous assure un panorama magnifique. Vous pourrez également observer la faune et la flore grâce à une longue vue. La visite durant une matinée (dont environ 2h de balade en sampan), il est possible de se restaurer sur place et de déguster d’imposants poissons grillés !

Malgré sa diversité de la faune et flore, la forêt reste douce, poétique et sans danger. Chau Doc avec sa forêt inondée est considéré comme une escale idéale avant la remontée du Mékong pour passer la frontière cambodgienne en bateau.

Auteur: Estelle Gouze

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.