Poisson oreille d’éléphant chez Mr. Tran Tuan Kiet

A Cai Be se trouve une ancienne maison datant de 1838. Elle se transmet de génération en génération dans la famille, et offre désormais au touriste la possibilité de s’y restaurer. Entourée d’un formidable verger, cette maison est pleine de charme et les propriétaires très accueillants.

Poisson oreille d’éléphant chez Mr. Tran Tuan Kiet

Le plat principal qui vous sera servi ? Le poisson à oreille d’éléphant, fraichement pêché. On l’appelle ainsi car ses nageoires avant sont situées derrière la tête, une fois déployées, elles rappellent les oreilles d’éléphant.
Spécialité du Delta du Mékong, ce plat est facile à préparer car mis à part l’intestin, le poisson est conservé et grillé en entier. Tout est bon dans le poisson, chair, mais aussi écaille, queue, tête, au Vietnam rien ne se perd, on mange tout et c’est très bon !

Vous remarquerez également la décoration de ce plat pour le moins originale. Le poisson est toujours présent de manière verticale, comme si  il nageait encore.

Comment le déguster ? Tout d’abord, trempez une galette de riz dans de l’eau pour la ramollir. Déposez sur la galette une tranche d’ananas, un peu de chair de poisson ainsi qu’une feuille aromatique, roulez le tout, c’est prêt ! Mais pas d’inquiétude, une dame sera là pour vous faire une démonstration ! Il ne vous restera plus qu’à tremper dans la sauce.

 Poisson oreille d’éléphant chez Mr. Tran Tuan Kiet

De nombreux objets précieux sont encore présents dans cette maison authentique. Vous pourrez admirer de grands vases, de la porcelaine ainsi que des meubles incrustés de nacre, un travail fin et minutieux !

Auteur: Estelle Gouze

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.