Alexandre Yersin

Célébration du 71e anniversaire de la mort d'Alexandre Yersin

Alexandre Yersin est un scientifique franco-suisse né à Morges le 22 septembre 1863 et mort à Nha Trang le 1er mars 1943.

L'Association des amis de Yersin de la province de Khanh Hoa (Centre) et le collège de Yersin dans la commune de Suoi Cat, district de Cam Lâm, ainsi que de nombreux habitants locaux ont organisé samedi une cérémonie d'offrande de bâtonnets d'encens en l'honneur de l'anniversaire de la mort d'Alexandre Yersin, qui a consacré près de 50 ans de sa vie à la recherche scientifique à Nha Trang.

Pour lui rendre hommage, la province de Khanh Hoà a donné son nom à plusieurs routes, à un collège, à un parc et à un laboratoire à Suôi Dâu (à 18 km au Sud-Ouest de Nha Trang), où il repose. En 1990, l'ensemble du tombeau de Yersin à Suôi Dâu, la pagode Linh Son et la bibliothèque de Yersin ont été classés site historique et culturel d'envergure national. Une statue du bactériologiste a été installée dans le parc Yersin de Nha Trang.

En 2013, le ministère vietnamien de la Justice a demandé à l'Etat de décerner à titre posthume à Alexandre Yersin le titre de ''Citoyen vietnamien d'honneur''.

La localité a notamment créé l'Association des amis de Yersin spécialisée dans les activités de bienfaisance. D'un effectif de près d'un millier de personnes, cette association a mené durant seize ans de nombreuses activités significatives : collectes de fonds en faveur de personnes démunies, organisation de consultations médicales gratuites et octroi de médicaments dans des régions reculées...

Alexandre Yersin est un scientifique franco-suisse né à Morges le 22 septembre 1863 et mort à Nha Trang le 1er mars 1943. Dans cette ville de la province de Khanh Hoà, il a mené plus de 50 travaux de recherche liés à la médecine, à la pédologie, à la climatologie, à l'hydrologie... On lui doit notamment la découverte en 1894 du bacille de la peste. En 1895, il crée l'Institut Pasteur de Nha Trang pour fabriquer le sérum antipesteux (mis au point la même année à Paris). Il participe également à la création de l'Ecole de médecine de Hanoï en 1902, première école de médecine au Vietnam comme en Indochine. Par ailleurs, Alexandre Yersin est un précurseur dans la culture de l'hévéa au Vietnam. Il essaya aussi d'acclimater dans le pays l'arbre à quinquina.

C'est l'un des rares étrangers à avoir une rue à son nom à Hô Chi Minh-Ville, à Hanoi, à Nha Trang et à Da Lat.

(Source info: Le Courrier du Vietnam)